Bien équipée pour allaiter

  • Publié le
  • Par Josée Bournival
Bien équipée pour allaiter

Je dépose doucement Léonard dans sa bassinette. Monsieur s’est endormi au sein. Encore! Dès qu’il est abrillé, je quitte la chambre sur la pointe des pieds et je rattache la bretelle de mon soutien-gorge d’allaitement. Déjà 8 mois que j’ai le bonheur d’allaiter mon fils. Heureusement que j’ai été bien conseillée au moment de l’achat […]

Je dépose doucement Léonard dans sa bassinette. Monsieur s’est endormi au sein. Encore! Dès qu’il est abrillé, je quitte la chambre sur la pointe des pieds et je rattache la bretelle de mon soutien-gorge d’allaitement.

Déjà 8 mois que j’ai le bonheur d’allaiter mon fils. Heureusement que j’ai été bien conseillée au moment de l’achat de mes soutiens-gorges d’allaitement. Après tout, il ne se passe pas une seule journée sans que je porte l’un d’entre eux.

Vous conviendrez avec moi que choisir un soutien-gorge qui soit joli et confortable est déjà tout un art. Quand vient le temps de sélectionner ceux qui nous serviront à allaiter, l’aide d’une experte est encore plus cruciale, surtout à l’arrivée d’un premier bébé. Chez L’Enfantillon maternité, chaque conseillère est adéquatement formée pour vous guider.

Il y a de nombreux avantages à choisir une boutique spécialisée pour ce type d’achats. Vous aurez du choix, de la qualité, des conseils d’entretien et d’ajustement. L’Enfantillon maternité tient en inventaire des produits convenant à toutes les grosseurs de poitrine, de A à G. Bravado, Noppies, Bellabumbum, Boob et Cache Coeur sont au nombre des marques disponibles.

 

 

On recommande de ne pas attendre la naissance de bébé pour s’outiller. L’achat des soutiens-gorges d’allaitement peut se faire au troisième trimestre de votre grossesse. À cette étape, la poitrine a déjà pris du volume et malgré les montées laiteuses à venir, son gabarit devrait rester sensiblement le même.

Essayez différents modèles afin de trouver ceux qui sont le plus confortables pour vous. À la base, l’ajustement ressemble grandement à celui d’un soutien-gorge ordinaire : l’ajustement des bretelles doit être égal des deux côtés, une fois attaché on doit pouvoir glisser facilement un doigt en dessous des agrafes au dos, les bonnets doivent être suffisamment grands pour éviter les bourrelets à l’aisselle, etc.

Là où c’est différent, c’est qu’il faut s’assurer de ne pas comprimer le sein, que le bonnet doit permettre les variations de volume et que la cliente doit souvent composer avec une poitrine plus volumineuse qu’à l’habitude.

Optez pour des bretelles plus larges pour bien soutenir votre poitrine. Certains modèles proposent même des bretelles coussinées pour les poitrines généreuses. Évitez les armatures les premiers mois, car elles s’adaptent mal aux changements de volume créés par l’allaitement et peuvent comprimer certains canaux lactifères.

Si l’essentiel est le confort, les coloris féminins et les tissus délicats proposés par L’Enfantillon maternité vous raviront! Vous pouvez garnir votre tiroir de lingerie tant qu’il vous plaira, mais assurez-vous au moins d’avoir 3 soutiens-gorges pour allaiter.

Et n’oubliez pas qu’en boutique vous aurez l’embarras du choix pour choisir vos vêtements d’allaitement : du pyjama, aux tenues plus chic en passant par les maillots et articles confortables du quotidien.

Je suis curieuse… quelle est votre marque préférée de soutien-gorge d’allaitement et pourquoi?